Bilan 2021

Mon blog a soufflé sa première bougie le 3 janvier ! C’est pourquoi j’ai préféré attendre avant de rédiger mon bilan 2021 !

(Non c’est faux, j’ai surtout eu la flemme de l’écrire en fin d’année).

Voilà un an que je me suis lancé dans cette aventure du blogging, et je ne regrette pas. Cette décision m’a permis de me prouver que j’étais capable de tenir cet engagement sur la durée (on en reparle l’an prochain !) tout en maintenant un rythme de publication potable et SURTOUT en respectant mon propre rythme. Je lis bien plus que ce que je ne chronique et ce n’est pas bien grave. Parfois, l’envie d’écrire est là, parfois elle ne l’est pas. Je ne souhaite surtout pas que l’écriture devienne une contrainte, alors je m’écoute.

C’est toujours un plaisir d’échanger autour de la littérature avec la communauté issue d’Instagram, celle de Twitter et ses irréductibles fidèles, ou même avec certains de mes proches hors réseaux qui lisent mes articles. J’essaye d’être un peu plus présent sur les RS ces derniers temps, de lire plus d’articles de blogs et de soutenir au mieux tout ce beau monde.

En 2021, j’ai décidé de lister l’ensemble de mes lectures sur mon téléphone dans des notes afin d’avoir un aperçu de ma consommation en matière de lecture. Au cours de cette année, j’ai pu lire 23 romans, comics et 207 mangas. Ces lectures m’ont inspiré 19 articles sur le blog.

J’ai démarré l’année avec un service presse, le tome 1 de Heaven Infinity Legacy de Desmond Andrew Green dont j’attends la suite avec impatience. Mon seul roman autoédité de l’année 2021. J’aimerais en lire plus en 2022.

J’ai poursuivi ma relecture d’Harry Potter en anglais, à travers les somptueuses éditions célébrant les 20 ans du roman.

J’ai remis un pied dans l’univers Star Wars, que ce soit grâce au roman Ahsoka ou via les comics centrés sur Dark Vador.

L’année 2021 marque également mon avancée dans la lecture de la bibliographie de Stephen King, en anglais comme en français. L’auteur a beau sortir deux à trois romans par an, je finirai par en venir à bout. Cette année, j’ai lu trois tomes de La Tour Sombre, fortement motivé par l’équipe du Roi Stephen qui dissèque en ce moment le cycle dans son podcast. J’ai par ailleurs pu découvrir Christine, Histoire de Lisey, La Tempête du Siècle, Later, mais aussi Cœurs Perdus en Atlantide qui a été un réel coup de cœur.

Je garderai en mémoire ma lecture de La Fille du Train qui m’a transporté du début à la fin ainsi que Les Chroniques de l’Érable et du Cerisier de Camille Monceaux (chronique à paraître sous peu), une véritable ode au pays du soleil levant et à la culture nippone.

En ce qui concerne les mangas, l’année a été marquée par la relecture de l’intégrale de One Piece, mais aussi de Dragon Ball (d’où le nombre affolant de mangas lus). Quelques découvertes fortes sympathiques comme Marry Grave ou Reine d’Égypte dont je parlerai prochainement. J’ai pu débuter ma lecture de l’Attaque des Titans à travers les éditions colossales que je compte compléter au fil de l’année 2022. Il y a aussi ce désir de poursuivre ma lecture de la collection « Les chefs-d’œuvre de HP Lovecraft » adaptés par le mangaka Gou Tanabe. Cette année, j’ai en effet pu lire L’Appel de Ctulhu ainsi que Dans L’Abîme du Temps.

Du côté des comics, trop peu de lecture en 2021. Je garde en mémoire la lecture des comics Chilling Adventures of Sabrina qui m’a beaucoup plu ainsi que mon immersion dans l’univers Marvel (Jessica Jones, Thanos). Cette année je compte enfin me replonger dans les comics Spider Man à travers la collection Ultimate.

En 2022, j’aimerais également m’intéresser aux écrits concernant la Légende arthurienne ainsi que les enquêtes de Sherlock Holmes.

Tant de lecture et si peu de temps, hein ?

Pas de PAL pour 2022, je n’arrive pas à me tenir aux piles à lire. Je vais simplement lister tous les livres/comics/mangas entreposés chez moi et les cocher au fur et à mesure. L’envie de lire ne se contrôle pas, il y a parfois des pannes et également des phases où je ressens le besoin de me replonger dans des lectures réconfortantes lues maintes et maintes fois. La PAL est l’ennemie de la spontanéité pour moi. Je vais tâcher de suivre mes envies cette année en ce qui concerne mes choix de lecture, de me limiter dans mes achats et de continuer à privilégier l’occasion quand cela est possible.

Merci à ceux qui auront lu jusqu’au bout, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente année remplie de lecture !