Les romans

Les Chroniques de l’érable et du cerisier – Le masque de Nô (2020), Camille Monceaux

Présentation

Les Chroniques de l’érable et du cerisier est un roman édité chez Gallimard Jeunesse en 2020 et écrit par Camille Monceaux. C’est une trilogie estampillée jeunesse qui prend place dans un japon féodal à l’ère Edo*. Le second tome « Le sabre des Sanada » est paru à l’été 2021 et le troisième sortira probablement fin 2022. L’autrice, d’origine française, nous raconte l’histoire d’Ichirô, un nourrisson abandonné qui sera élevé par un samouraï. C’est une quête initiatique dans laquelle nous plonge l’autrice. Nous regardons Ichirô grandir à travers son apprentissage de la voie du sabre, des nombreuses rencontres qu’il réalise ainsi que des voyages qui lui permettent de découvrir l’histoire de son pays. En quête d’identité et de réponses quant à ses origines, le protagoniste est prêt à braver tous les dangers. Ce roman est une ode à la civilisation japonaise, parfaitement dépeinte par l’autrice, à travers une exploration du monde du théâtre et de la mise en scène, mais aussi de l’univers si particulier des maisons de thé. Une lecture qui m’a transcendé !

* Période se situant entre l’an 1600 et l’an 1868

Une citation

« Le cœur est fait de plusieurs couches. Trouve celle qui, sous la souffrance, abrite l’ardeur ».

Mon histoire avec le livre

Ayant baigné dans la culture asiatique dès mon plus jeune âge, je n’ai pas pu passer à côté de cet ouvrage. La magnifique couverture m’a tout de suite sauté aux yeux. Je l’ai lu à la fin de l’année 2021, la plupart du temps au coin du feu, parfois à ma pause au boulot, dans les transports en commun. Concrètement, je ne l’ai pas lâché. Ce furent les 416 pages les plus rapides de ma vie !

Mon ressenti

Mon coup de cœur de l’année 2021 ! Dès le début du roman, nous sommes transportés dans l’univers des samouraïs. Au fil de ma lecture, de nombreuses images me viennent en tête : de Dragon Ball à Kill Bill en passant par Le Masque de Fer, je vois des références qui me sont familières et qui me donnent rapidement l’impression d’être à la maison. La lecture est douce, apaisante, poétique par moment et l’on s’attache facilement au personnage d’Ichirô. On grandit avec lui.

La lecture commence comme n’importe quel manga shonen* où le protagoniste orphelin apprend l’art du combat auprès d’un maitre surpuissant et mystérieux. Sauf que non ! Si la maitrise du sabre et l’action sont bien présentes dans la lecture, elle ne se résume pas uniquement à cela. Tout un pan de l’histoire se déroule à la ville où Ichirô découvrira le métier d’acteur de théâtre dans une troupe. Un univers que je ne connais pas tellement et qui m’a passionné.

* manga initialement pour jeune garçon

La panoplie de personnages secondaires et hauts en couleur est l’une des forces du roman. Ichirô rencontre en effet des samouraïs, des soldats, des prostituées, des acteurs, des malfrats, des marchands et des nobles. Chacune de ces rencontres, bonnes ou mauvaises, l’aidera à se construire et à développer sa propre vision du monde. Son évolution au cours du roman est remarquable.

J’ai beaucoup aimé la portée symbolique du roman et l’aspect spirituel qui s’en dégage. L’autrice met en avant le respect des traditions japonaises ainsi que les nombreux rituels qui y sont pratiqués depuis des siècles. Ce qui me laisse penser que l’écrivaine a dû faire un important travail de recherche.

Conclusion

Je ne peux que le recommander aux amateurs de livres jeunesse, de japon ou même de lecture tout court. Allez-y les yeux fermés ! Pour ma part, je n’ai qu’une hâte, lire la suite !

2 réflexions au sujet de “Les Chroniques de l’érable et du cerisier – Le masque de Nô (2020), Camille Monceaux”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s